Rubrique Actualités

Accueil > Actualités

 

Actualités

 

 

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 142 |

 

Sud Est, Raz-de-marée frontiste. Marine Le Pen à près de 30 % des suffrages

Avec le résultat du 1er tour des présidentielles, Marine Le Pen, assure son ancrage dans le Sud Est. Elle arrive en tête dans les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, les Alpes de Haute Provence, dans les Alpes Maritimes et dans le Gard. Même si les deux villes ; Marseille et Avignon résistent en portant en tête Jean-Luc Mélenchon. Et que les villes de Nice, et d’Aix-en-Provence, sont restées fidèles aux Républicains et à François Fillon. Marine Le Pen cartonne dans les villes déjà gérées par ses équipes, comme Fréjus, Cogolin ou Pontet…

La candidate du FN plafonne à plus ou moins 30 % dans 6 départements du SUD EST, Var, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Alpes Maritimes, Alpes-de-Haute-Provence, et le Gard. Le Vaucluse, avec sa députée Marion Maréchal-Le Pen, propulse Marine Le Pen très largement en tête (30,55%). La présidente du FN fait des scores élevés dans les villes que son parti a remportées aux municipales de 2014, mais tout de même moindre que lors des derniers scrutins régionaux et municipaux. Au Pontet (Vaucluse), Marine Le Pen fait le plein de 34,05% des voix. Dans la Var, la candidate FN fait carton plein avec 30,43 %, très loin devant François Fillon (20,87%) ou Emmanuel Macron (17,73%). Les villes déjà FN que sont Cogolin ou Fréjus la portent en tête (33,50%, 7 points devant François Fillon). Et 33,43 % à Cogolin. (...)


24 avril 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

Election présidentielle : Marseille, la ville Insoumise ?

Surprise ! Marseille a élu le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, en tête du palmarès du premier tour de l’élection présidentielle avec 24, 82 % des suffrages exprimés. Est-ce à dire que la cité phocéenne a tourné le dos au FN ? Pas tout à fait, car Marine Le Pen, obtient un score plus fort que la moyenne nationale à Marseille avec 23,66 % des voix (contre 21,43 % au niveau national). Mais dans les quartiers Nord, le candidat de la France Insoumise fait une réelle percée. Les 14ème, 15ème, 16ème Arrondissements le placent en tête avec respectivement 35,80 % ; 36,90 % ; 36,98 % des suffrages exprimés. Le reste des quartiers ont adoubé Marine Le Pen, avec un pic pour le 13ème arrondissement, 31,14 % des suffrages exprimés en sa faveur et le 11ème (32,25%).

A Marseille, la musique électorale a sonné différemment que dans le reste de l’Hexagone. Alors que le candidat d’en Marche arrive en tête au niveau national, Marseille provoque la surprise en plaçant Jean-Luc Mélenchon en première place du premier tour de l’élection présidentielle. Le candidat de la France Insoumise remporte, à Marseille ; 24,82 % des voix, devant une Marine Le Pen qui fait un score de 23, 66 %. Toujours dans la cité phocéenne, Emmanuel Macron avec 20,44 %, est presque rattrapé par François Fillon, qui obtient 19,81 % des Voix, et le candidat socialiste, Benoît Hamon compte 5,3 % des voix. Les arrondissements le plus acquis à Jean-Luc Mélenchon sont le 1er (41,33%), le 2ème (35,48%), le 3ème (39,04%), le 4ème (25,90%), le 5ème (29,64%). A noter que le 4ème a presque élu au coude à (...)


24 avril 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

SDF :Objectif Zéro ! Le programme pour la présidentielle de la Fondation Abbé Pierre

Lancé aujourd’hui, le 3 avril 2017, par la fondation Abbé Pierre, le plan « SDF : objectif zéro ! », visant à « en finir avec la vie à la rue », entend faire peser la question des sans-abris dans la campagne présidentielle. La fondation présente un programme qui permettrait de mettre un terme à la situation des SDF, en 5 ans dans les petites et moyennes villes et en 10 ans pour les métropoles. Elle interpelle les candidats à la présidentielle.

« Aucun homme, aucun gosse, ne couchera ce soir sur l’asphalte ou les quais de Paris », avait dit l’Abbé Pierre, lors de son appel, au matin du 1er février 1954. 53 ans après, son cri est encore nécessaire. Depuis les années 2000, la situation du mal logement dans notre pays ne fait qu’empirer. D‘après les chiffres de la Fondation Abbé Pierre, plus de 3000 personnes meurent de vivre dans la rue chaque année en France, à l’âge de 49 ans, en moyenne. Entre 2001 et 2012, le nombre de personnes sans domicile a explosé, avec une progression de plus de 50 % ; En 2013, on recensait 143 000 personnes sans domiciles en France, dont 30 000 mineurs, selon les derniers chiffres disponibles. Des chiffres qui ont, sans aucun doute, progressé depuis. Aujourd’hui, La Fondation Abbé Pierre interpelle les candidats à (...)


3 avril 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

Fusillade dans un lycée à Grasse (06) : le profil inquiétant du jeune tireur

Une fusillade dans un lycée de Grasse (06) a fait une dizaine de blessés, dont le proviseur de l’établissement. Le suspect, un jeune de 16 ans a été interpellé.

Jeudi 16 mars, il est environ 13 heures, lorsqu’un jeune homme de 16 ans, lourdement armé, pénètre au sein du lycée Alexis de Tocqueville à Grasse. Plusieurs coups de feu ont été tirés. Un dernier bilan des autorités fait état de quatre blessés par tirs de plomb et plusieurs personnes choquées ou blessées au cours des bousculades. Le suspect interpellé est un lycéen de cet établissement scolaire, a priori inconnu des services de police. Il était armé d’un fusil, de deux armes de poing et de deux grenades. Un important dispositif policier a été déployé. "Killian, 16 ans, un profil inquiétant" Killian, étudiant en Première Littéraire, fils d’un conseiller municipal et ex élu FN de la ville de Grasse, est décrit comme un jeune homme "plutôt normal", ne montrant pas de signes de violence. Il est, (...)


16 mars 2017 par EMNA REZGUI - Dans Actualités

 

 

Ceija Stojka, peintre et écrivain, Rom, dans le cyclone de l’histoire

Dans le cadre du Festival des Cultures Tziganes Latcho Divano, La Friche Belle de Mai présente la première exposition-monographie de la peintre Ceija Stojka, portée par la compagnie Lanicolacheur de Marseille et la Maison rouge de Paris. Née en Autriche, l’année où Hitler accède au pouvoir en Allemagne, l’artiste Rom, Ceija Stojka, a été victime, comme tout son peuple, de la déportation dans les camps d’extermination nazie. Quarante ans plus tard, pour contrer l’oubli, conjurer le sort et le déni, Ceija, va peindre et écrire sa vie et les horreurs des camps. Celle qui était considérée comme analphabète, va constituer, à partir des années 1990, un témoignage artistique pictural et littéraire, inédit et précieux, sur la condition faite au XXème siècle au peuple Romani. L’exposition est à voir à Marseille jusqu’au 16 avril 2017.

Les œuvres de Ceija Stojka, peintre et écrivaine Rom, sont des précieux témoignages de cet autre génocide du XXème siècle, souvent occulté, celui des Roms et Tziganes. Plus d’un demi-million de Tziganes ont été victimes de la politique d’extermination nazie, sans que l’on ait pu, encore aujourd’hui, recenser leur nombre exact. Un drame, mal connu, et surtout longtemps tu, par ceux qui l’ont vécu dans leur propre chair, à savoir les familles Roms, elles-mêmes. Née en 1933, la peintre naît dans une famille Rom, de l’ethnie Lovara-Roma. Sa famille sont des marchands de chevaux d’Europe Centrale, installés à Vienne. A l’âge de 9 ans, en mars 1943, elle est raflée et déportée, avec d’autres membres de sa famille. Elle survivra à trois camps de concentration, Auschwitz-Birkenau, Ravensbrück et Bergen-Belsen. (...)


10 mars 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

Manifestation pour le droit de vivre pour Marwa ce samedi 4 mars à 14 h aux Réformés.

Marwa est un bout de chou de 15 mois qui a contracté un virus rare qui a subitement mis sa vie en danger. Elle a été admise en urgence à l’hôpital la Timone à Marseille suite à l’aggravation de son état au CHU de Nice. Elle a été mise sous assistance artificielle et après un diagnostic de son état, les Médecins ont décidé de lui débrancher tout appareillage vu qu’ils estiment que Marwa est condamnée à un handicap lent, chronique et inespéré. Or Marwa bouge, suit du regard son Père et contrairement à d’autres drame de ce genre, la famille veut y croire, elle souhaite donner toute ses chances à Marwa de vivre, de guérir. A 14 heure ce samedi 4 mars aura lieu une marche de soutien qui va démarrer des Réformés. Nous avons eu Lila du Comité Marwa pour faire un topo sur cette douloureuse histoire :

En quoi consiste l’affaire de Marwa, veuillez en quelques phrases décrire cette histoire ? Il s’agit de l’histoire d’une petite fille âgée de 15 mois qui a été hospitalisée en urgence à l’hôpital de la Timone à marseille suite à l’aggravation de son état de santé. En effet, Marwa a contracté un virus rare qui a fragilisé son système respiratoire. Elle a été mise sous assistance respiratoire. Après quelques semaines d’hospitalisation, les médecins du service réanimation pédiatrique ont décidé de la débrancher puisque elle aura probablement un handicap assez lourd. Je cite les paroles des médecins "votre fille aura un handicape lourd il faut laisser la place à d’autres". Les parents refusent mais l’hôpital n’ont que faire du consentement ou pas des parents. C’est alors que les parents saisissent rapidement le (...)


4 mars 2017 par Ahmed Nadjar - Dans Actualités

 

 

La Marche des Rosas du 11 février pour Théo

Ce week-end encore, plusieurs évenements sont prévus pour soutenir Théo et les autres victimes de violences policières. Ca commence ce vendredi soir à Marseille sous l’ombrière du vieux Port et ils se poursuivront tout au long de ce samedi à Marseille, à Martigue comme un peu partout en France. Lors de la manifestation Rosas-Marseille Resistance-UFM-UJFP et partertenaires de samedi, afin de transmettre l’histoire des luttes, nous avons donné la parole à Marilaure Mahé pour qu’elle nous fasse un parallèle entre la Marche pour l’égalité et le racisme qu’elle avait faite de bout en bout, de Marseille à Paris en 1983 et la marche d’aujourd’hui. Ensuite nous avons fait un petit micro trottoir afin de donner la parole manifestants et à des chibanis que nous avons croisés vers Belzunce. Vidéo

Your browser does not support the video tag. Evénements et manifestations de samedi sur cette thématique : Plus d’info sur le site de mille babords : http://www.millebabords.org/spip.php?article30402 La marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983 racontée sous forme de Roman, une façon agréable de découvrir l’histoire pour les jeunes et moins jeune ou pour revenir sur l’histoire, de l’interieur, pour ceux qui l’ont connu à travers les médias. Pour commander le livre https://www.amazon.fr/En-marche-Marilaure-Garcia-Mah%C3%A9/dp/2367750904 Le photoreportage par zoheir Sabri (...)


17 février 2017 par Ahmed Nadjar, Zoheir Sabri - Dans Actualités

 

 

Sortir leur film au Cinéma : « Ils l’ont fait ! »

Excellente nouvelle autant pour la mobilisation démocratique que pour la création cinématographique autonome en Banlieue : le film "ils l’ont fait !" sort officiellement aujourd’hui en salle. De quoi s’agit-il pour ceux qui ne connaisse l’histoire de cette oeuvre ? Tout est parti d’une réponse politique voulu par un groupe d’habitants de Mantes la Jolie contre la politique subie en banlieue et contre ses fléaux que sont : la gestion municipale selon les catégories voire les communautés, le clientélisme, la corruption et bien évidemment les résultats catastrophiques que cela engendre comme la perte de confiance qui poussent - plus qu’ailleurs - les potentiels électeurs des cités vers l’abstention. A défaut de créer une liste pour changer la politique dans leur ville de Mantes la Jolie dans le 78 Saïd Bahij, Rachid Akiyahou, Majid Eddaikhane et Khalid Balfoulet les 4 scénaristes ont décidés de commettre un film intitulé "Il l’on fait". Le pitch ? Une comédie sur l’histoire d’un « braquage démocratique » sous forme d’une comédie sociétale irrésistible. Après deux ans et 95 diffusions souvent militantes, le film sort enfin au cinéma aujourd’hui et c’est sûr, un certains nombres de politiciens véreux vont se dire : Obtenir un Visa pour leur film clandestin : "Ils l’ont fait ces batards"* ! Et pour ne pas les rassurer, le premier cinéma pour lequel ce film est officiellement programmé avec ses papiers s’appelle La Clef à Paris 5ème de quoi ouvrir les portes de nombreux autres cinémas et donner des idées d’aventures démocratiques à de nombreux citoyens !

Tout d’abord une mise en bouche délicieuse avec la bande annonce : Après deux ans de diffusions « sauvages », 95 au total nous dit Majid Eddaikhane l’infatigable promoteur du film est un auteur-producteur-citoyen heureux. Nous l’avons eu ce jour au téléphone et nous partageons sa joie de voir enfin ce film - fruit d’une inspiration collective salvatrice - enfin reconnu à sa juste valeur. De notre avis un film excellentissime, pétillant, intelligent et drôle. Même la sérieuse Académie Française fut tellement séduite par l’histoire qu’en 2015 elle le récompensa. Pour mieux expliquer l’itinéraire particulier de la création à la diffusion officiel de ce film redonnons la parole à Majid Eddaikhane en revenons à l’une de ces diffusions citoyennes. C’était à Marseille, une projection organisée (...)


15 février 2017 par Ahmed Nadjar - Dans Actualités

 

 

Le Civiletti Performance Center : Du Taekwondo et du Tae Boxing loisir et élite en toute fraternité.

Depuis déjà une dizaine d’année, votre webzine med-in-marseille.info vous emmène dans différents stades, gymnases ou club de sports de combats. Bien évidemment, pour cette année 2017, comme Marseille est Capitale Européenne du Sport, nous allons vous faire découvrir quelques-uns de ces clubs ou associations sportives qui font courir, boxer, nager ou qui font transpirer d’une manière ou d’une autre les marseillais et les provençaux. Samedi dernier nous sommes allés réaliser un reportage au Civiletti Performance Center qui occupe plusieurs créneaux horaire au dojo des dockers, au 1 chemin du littoral, porte Beauséjour du Port.

Sur place, nous avons été reçu par son fondateur, Christophe Civiletti, un quadra bien affuté, fort d’une longue carrière de sportif de haut niveau. Cet enfant du quartier populaire de la rose, a collectionné les titres de taekwondo durant sa longue carrière de sportif de haut niveau : Il fut fois 10 fois Champion de France, remporta deux médailles d’argent aux Championnats d’Europe 1998 et accrocha même à son palmarès une Coupe du Monde en 2000 au Palais des sports de Lyon. Pour autant, ce membre de l’équipe de France, qui a fait briller notre pays est Marseille ne fut pas du tout soutenu nous a-t-il expliqué. Alors, Marseille Capital du sport en 2017 qu’en pense-t-il ? il en est ravi mais déplore, comme d’autres membres de l’association que Marseille n’est pas toujours à la hauteur. Revenons à (...)


2 février 2017 par Ahmed Nadjar - Dans Actualités

 

 

Expo : « Diwan », « enquête » sur ces mots venus par la Méditerranée.

A travers des ateliers de mémoire collective menés avec des femmes issues de l’immigration, l’artiste Muriel Modr a fait resurgir les innombrables correspondances linguistiques entre les deux rives de la Méditerranée. Comme ces mots « Kawa », « café » en français ou « Zhar », chance en arabe, proche de notre « Hasard » français. Elle en a conçu une exposition, intitulée « Diwan », visible à la galerie d’art La Compagnie, située en plein cœur de Belzunce, à Marseille. « Cette aventure sur les mots venus par la Méditerranée » rappelle que les peuples « de l’autre rive » ont, non seulement, transporté avec eux la langue arabe, mais aussi des mots perses, ou sanskrit, passés par l’Espagne ou l’Italie, ou venus de Grèce ou même de la lointaine Inde… ! Et en ont durablement imprégné la langue française. A voir jusqu’au 18 mars 2017.

L’exposition de la Compagnie est le fruit de différents « Diwans » avec des habitants des quartiers populaires, tient à préciser l’artiste Muriel Modr. Le mot « Diwan », est né dans la lointaine Perse et a voyagé jusqu’à nous avec l’Empire Ottoman, pour donner naissance au mot français « Divan ». Muriel Modr a préféré en retenir l’occurrence d’origine, qui signifie « Salon de réception, Conseils » pour nommer les rencontres qu’elle a animées au centre social Agora de la Busserine à Marseille et à Gardanne, au sein de l’association Contact. De 2012 à 2015, à l’occasion de ces ateliers informels, « des diwans » les participants, essentiellement des femmes, souvent d’origine maghrébine, ont travaillé sur les traces des mots arabes qu’elles avaient en mémoire en partant de mots français. Ces « diwans » ont été (...)


30 janvier 2017 par Claire Robert - Dans Actualités

 

 

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 142 |

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second tour.

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

  • 4 avril

     

    Dernier sondage : Présidentielle : des électeurs intéressés par la campagne mais toujours indécis

    Présidentielle : des électeurs intéressés par la campagne mais toujours indécis Selon la dernière enquête du Cevipof pour « Le Monde », 66 % des électeurs ne savent toujours pas pour qui ils vont voter, et Jean-Luc Mélenchon perce. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/04/presidentielle-des-electeurs-interesses-par-la-campagne-mais-toujours-indecis_5105345_4854003.html#TpeI6h4ctT21gdSc.99

     

  • 4 avril

     

    Une multinationale pétrolière poursuit l’Italie pour avoir protégé son littoral, oui les ravages des Accords de Libre échange

    Une multinationale pétrolière poursuit l’Italie pour avoir protégé son littoral "C’est au tour de l’Italie d’être trainé en justice par une multinationale pétrolière. Son crime : vouloir protéger son littoral des risques d’une marée noire. L’Italie est poursuivie devant un tribunal d’arbitrage international par Rockhopper Exploration, une compagnie britannique pétrolière et gazière qui lui réclame des dommages et intérêts. En cause : l’interdiction votée par le Parlement italien en janvier 2016 de toute nouvelle activité d’exploration et de production à moins de 12 mille marins de la côte, soit une vingtaine de kilomètres [1]." a lire sur Bastamag http://www.bastamag.net/Une-multinationale-petroliere-poursuit-l-Italie-pour-avoir-protege-son-littoral

     

  • 4 avril

     

    Lâche agression du domicile du président de l’Espace Franco Algérien PACA

    Dimanche soir, un terrible drame a été évité parce qu’Hassen Guenfici et sa petite famille n’étaient pas à leur domicile quand une lourde pierre de plus d’un kilo a fait éclaté le double vitrage de l’appartement et a atterri dans le salon. Tout le monde peut imaginer ce qu’un pavé de cette importance aurait pu provoquer si par malheur il avait percuté un membre de la famille, notamment le tout petit de la famille Guenfici. C’est un acte de la plus haute gravité, il intervient juste après qu’une plainte a été déposé par l’Espace Franco Algérien contre un membre de l’OAS précise Hassan Guenfici sur compte FB. D’ores et déjà, de toute la France, des messages de soutiens appellent à ne pas en rester là. Une plainte a été déposée...

     

  • 3 avril

     

    Stop a l’impunité policière/ Vérité et justice...

    Stop a l’impunité policière/ Vérité et justice pour Morad, 7 avril Concert Hip hop repas Stop a l’impunité policière/ Vérité et justice pour Morad En soutien à la famille de Morad, 16 ans mort suite à une interpellation policière à Font Vert en Avril 2014, le temps est venu de la convergence solidaire. Pour demander justice et porter ensemble une famille en quête de vérité. Des militants, des artistes se réunissent et décident de mener de front des actions de solidarité pour accompagner la famille dans ses démarches juridiques, dans ses difficultés quotidiennes, dans ses aspirations à construire demain… vendredi 7 avril 2017 Dar Lamifa, 127 Rue d’Aubagne, 13006

     

  • 23 février

     

    Samy Debah met un terme à sa fonction de président du CCIF.

    Par un communiqué mail à notre rédaction et à de nombreux médias, partenaires et adhérent nous avons appris que Samy Debah quittait ses fonctions de président du Collectif Contre l’Islamophobie en France. Toutefois, l’ex leader du CCIF exprime dans une lettre signifiant son départ qu’il ne renonce pas à ses combats et qu’ils prendront, bientôt une nouvelle forme. Il profite de cette occasion pour dresser un bilan de 13 années de luttes : Chèr(e)s ami(e)s, Je voudrais vous annoncer mon prochain retrait de la Présidence du Collectif Contre l’Islamophobie en France. Il sera effectif à compter du 1er mars 2017. Mon départ s’engage dans la poursuite des engagements que j’ai porté depuis 13 ans en tant que président du CCIF. Il est en effet temps pour moi de passer la main afin de pouvoir me consacrer à d’autres projets, sur lesquels je communiquerai très prochainement à titre personnel. Le conseil d’administration du CCIF se réunira prochainement pour désigner un président en intérim, avant des élections effectives. Ce fut pour moi un réel honneur de participer à la naissance et au développement d’une structure de lutte contre les injustices et pour les droits humains. Ce sont mes (...)

     

  • Décembre 2016

     

    François Hollande : "j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle"

    Voici le discours du 1er décembre : Mes chers compatriotes, Je m’adresse à vous ce soir pour vous faire connaître la décision que j’ai prise, dans la perspective de la prochaine élection présidentielle. Depuis mai 2012, c’est-à-dire la date à partir de laquelle je suis devenu Président de la République, j’ai agi avec les gouvernements de Jean-Marc AYRAULT et de Manuel VALLS pour redresser la France et la rendre plus juste. Aujourd’hui, au moment où je m’exprime, les comptes publics sont assainis, la Sécurité sociale est à l’équilibre et la dette du pays a été préservée. J’ai également voulu que notre modèle social puisse être conforté parce que c’est notre bien commun. Je l’ai même élargi pour permettre à ces travailleurs qui avaient commencé très tôt leur vie professionnelle de partir plus précocement à la retraite. J’ai fait en sorte qu’à chacune et à chacun, puisse être accordée une complémentaire santé. Dans ce contexte, j’ai aussi voulu placer la France au premier rang. Au premier rang de la lutte contre le réchauffement climatique et c’est à Paris, oui, à Paris, que l’accord historique a pu être signé et qui a engagé le monde entier. J’ai voulu aussi que l’école dispose des moyens indispensables, ceux-là même (...)

     

  • Novembre 2016

     

    Marseille, affaire Eva Doumbia : Relaxe demandée pour le directeur de Théatre accusé de racisme.

    Le 22 mai 2015 Michel André, alors directeur du Théatre de la cité, aurait insulté Eva Doumbia : « T’es pas baisable, t’es une black de merde ». Des amabilités attestées par au moins une témoin. Aujourd’hui, mardi 8 novembre, avait lieu le jugement de l’affaire au tribunal correctionnel. Un évenement pas suffisamment relayé sur Marseille à tel point que, nous même, journal spécialisé n’avons été sauvé du loupé que par notre confrère du courrier de l’Atlas, Nadir Dendoune... depuis Paris ! (Nous apprendrons ensuite qu’Eva Doumbia n’avait pas voulu médiatiser le procès). Pour suivre cette intéressante affaire, ayant eu l’info à la dernière minute, nous ne nous étions pas organisés en cas d’audience tardive... Et malheureusement ce fut le cas, l’affaire passait finalement en fin de journée. Nous avons donc demandé un topo, après coup. Dommage car nous avons appris au téléphone, que la défense - assurée par un avocat du Mrap local - a surtout insisté pour décrédibilisé Eva Doumbia en convoquant, selon lui, un passé "d’antiraciste communautariste". vous savez c’est la dernière mode pour décrédibiliser les français noirs et arabes qui souhaiteraient se défendre contre le racisme dont ils sont victimes. Ce procédé (...)

     

  • Septembre 2016

     

    Migrations, à Menton aussi…

    Cette fois-ci le GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigré·e·s) nous signale qu’un chauffeur de car affilié au syndicat CNT-SO (Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité Ouvrière) a refusé d’obéir à une réquisition du préfet des Alpes-Maritimes qui lui intimait l’ordre de reconduire des migrants refoulés en territoire italien. Le chauffeur demandant la présence d’un contrôleur a empêché l’opération arguant que ces gens risquaient d’être renvoyés dans leurs pays et internés dans des camps où l’insalubrité est de mise. Réponse vive de la part des employeurs et des pouvoirs publics. Ce fait risque de se reproduire, étant sous le régime de l’état d’urgence les personnels réquisitionnés ont-ils un droit tout au moins moral de refuser la mission ? La position politique de la CNT-SO peut aussi faire penser à un coup médiatique contre la politique gouvernementale. Dans ce domaine rien n’est simple entre militantisme dirigé et posture humaniste individuelle heurtée par un ordre de mission émanant de la puissance publique. Quand les forces de l’ordre démantèlent un campement de migrants ou refoulent des réfugiés n’avons-nous pas aussi une réminiscence du vieux conflit entre l’ordre et l’éthique, l’ordre et (...)

     

  • Septembre 2016

     

    Caseneuve : La France veut en finir avec la « jungle » de Calais

    Bernard Cazeneuve en visite à Calais à la rencontre des habitants, des autorités, des collectivités locales et du monde de l’entreprise annonce que le gouvernement veut en finir avec le campement de la lande et cela en une seule action, sans préciser la date du début de l’opération. Il réaffirme la solidarité de la nation avec le Calaisie et annonce des soutiens au monde économique impacté par l’afflux des migrants. Après un comptage précis c’est 6900 migrants présents contre 3500 il y a quelques mois. Il fait le compte des fonctionnaires affectés à la sécurisation du site et des alentours : 630 CRS, 1900 policiers, 38 gendarmes locaux, 597 agents de la police des frontières. Il dénonce toute faiblesse de l’Etat dans ce domaine. Il veut faire régner l’ordre public, traquer les passeurs, éloigner les personnes en situation irrégulières mais aussi que les migrants bénéficient de conditions humanitaires acceptables. Il envisage un accueil disséminé sur l’ensemble du territoire. Il salue le dévouement et le service exemplaire des forces de l’ordre et rappelle encore que hier cinq policiers ont été blessés par des migrants qui essayaient de prendre d’assaut la rocade. Remerciement mais aussi revalorisation de leur (...)

     

  • Septembre 2016

     

    BFM, I TELE ET LCI ONT DESORMAIS UN NOUVEAU CONCURRENT : FRANCETVINFO !

    La nouvelle chaîne du service publique, FranceInfo, débarque sur le canal 27 de la tnt. Elle est devenue, ce jeudi 1er septembre à 20h00 précises, la quatrième chaine d’information en continu, aprés BFM TV, ITELE et LCI. Autour de 2% d’audience, BFM TV est incontestablement leader de l’information en continu : plus de 300 journalistes et 60 millions d’euros de budget en 2016. Comment FranceInfo compte elle se demarquer des autres chaînes d’information en continu ? Fini le sensationnalisme, FranceInfo souhaite se centrer sur un contenu plus large et parie sur la complementarité des supports. Elle est aussi la seule chaîne sans publicité. Pour en savoir plus : Francetvinfo

     

  • Août 2016

     

    Le maire Corse qui voulait virer les arabes est mort, il était armé.

    Charles-Antoine Casanova, le maire de Guarguale en Corse qui "voulait exclure les maghrébins" de Sisco, parce que disait-il, les bons pouvaient payer pour les mauvais... Mais lui, pour qui roulaient-ils ? De nombreux commentaires sarcastique lui ont servi d’oraison funèbre dans les réseaux sociaux tenus par des militants anti racistes. L’un deux, un corse humaniste, a commenté : ¨Pourquoi penser à mal, : les 104000 euros c’était pour offrir un repas halal, malheureusement il s’est planté à cause d’une roue... Voilée ! Plus d’infos : http://www.leparisien.fr/faits-divers/corse-un-maire-se-tue-sur-la-route-une-arme-et-100-000-euros-retrouves-29-08-2016-6078257.php

     

  •  

     

     

     

     

    Articles récents

    Articles au hasard