Rubrique Expressions syndicales

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes populaires > Expressions syndicales

 

Expressions syndicales

 

 

 

Expulsion des Rroms à Marseille : La LDH dénonce l’instrumentalisation du Samu Social

Le scénario est maintenant bien rodé. Un important déploiement policier s’est mis en place dès 6 heures ce matin pour procéder à l’évacuation de 200 personnes, dont de nombreux enfants, installées dans le quartier de St Barthélémy à Marseille.
La violence institutionnelle est criante et une journaliste qui voulait filmer cette intervention, a été violemment embarquée pour être placée en garde à vue. Les autres journalistes devront attendre sagement le feu vert de la préfecture pour prendre note des déclarations officielles.

Nous dénonçons cette atteinte au droit d’être informé, une atteinte à la liberté de la Presse. Cette attitude vis-à-vis des médias est significative d’une politique qui, loin de travailler aux réponses possibles pour l’accueil et l’accompagnement social de ces familles en grandes difficultés, participe d’une politique d’exclusion, de discrimination. Une politique qui renforce une idéologie d’extrême droite, le racisme et la xénophobie déjà bien présents au sein de la population marseillaise en but à de réelles difficultés sociales. Les échanges spontanés avec quelques habitants du quartier doivent nous alerter sur le devoir de mémoire des exactions commises à l’encontre de ce peuple avec la triste collaboration de la police et d’une partie de la population. Un relent de nationalisme s’exprime clairement et (...)


 

 

l’Acsé NE REPOND PLUS...

Alerte sur l’état du lien social,
Agents de l’Etat, associations, ensemble mobilisons-nous !
L’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (l’Acsé), créée en 2006, devait permettre de renforcer l’action de l’Etat au service des quartiers de la politique de la ville avec ses quelques 350 agents et 500 millions d’euros de budget annuel.

En réalité, c’est un racket des moyens de la politique d’intégration et de lutte contre les discriminations qui est opéré par le Ministère de l’Identité Nationale, une forte re-centralisation des procédures de financement et la mise sous tutelle de moyens humains et financiers de l’ex-FASILD. Pour quels résultats ? Les associations ne bénéficient pas de moyens supplémentaires voire subissent des restrictions, elles sont toujours à la recherche des bons interlocuteurs pour mener à bien leurs projets. Face à l’Etat toujours moins présent et avare de ses deniers, les collectivités locales ne savent plus quoi faire. Cette année une nouvelle étape du démantèlement est franchie avec la création des Directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) décidée dans le cadre de la (...)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Articles au hasard