Articles

Accueil > Agenda > « Fadoli’Circus » : « ceux qui sont avec les fées »

 

« Fadoli’Circus » : « ceux qui sont avec les fées »

17 septembre 2009

« Fadoli’s Circus » rythmera la journée du 26 septembre dans l’enceinte de l’IME (institut médico-éducatif) Vert Pré à Marseille. Ce festival de cirque gratuit, imaginé par l’association Zimzam rassemblera 9 compagnies professionnelles, 51 artistes européens…autour des arts du cirque et du handicap. Un festival différent qui offre des créations avec des artistes déficients mentaux. Pascal Duquenne, prix d’interprétation du Festival de Cannes 1996 y participera.


 

« Fadoli’s Circus »…étrange mot, peut-être pas. Fadoli désigne littéralement en Provence, « celui qui est avec les fées, un peu original ». « Fadoli’s Circus » est un événement à Marseille, un « festival de cirque différent, par et pour tous ceux qui sont avec les fées, un peu originaux ». Une bien jolie définition qui traduit les valeurs d’ouverture, de tolérance, d’acceptation de l’autre de l’association Zimzam. Cette troisième édition comme les précédentes incite à mieux nous connaître et à nous reconnaître.

JPEG - 22.9 ko

Pascal Duquenne sera à Marseille

Le festival 2009, gravitant autour de 5 espaces scéniques –pour au moins 8h spectacles- prend une nouvelle dimension dans sa version professionnelle mais sans dénaturer l’esprit convivial du tout premier événement en 2007, « Le bonheur est dans le pré ». Toutes les disciplines du cirque seront abordées : jonglerie, clown, musique, danse, fil et tissu aérien. Les compagnies représentées intègrent des personnes handicapées mentales, reconnues comme de vrais artistes professionnels. A l’image de Pascal Duquenne, acteur belge atteint du syndrome de Down. Le héros du film Le Huitième Jour de Jaco Van Dormael avait obtenu conjointement le Prix d’interprétation masculine avec Daniel Auteuil. Le comédien s’initie aux arts du spectacle depuis son adolescence, en particulier au sein de la troupe du Créahm. A Marseille, lors du spectacle final, on le retrouvera comme batteur dans un groupe expérimental « Les Choolers ».
Côté compagnies étrangères, on découvre « L’Océan », un groupe d’expérimentation rythmique et sonore italien fondé au sein de la Cooperativa Sociale GP2 Servizi de Milan. Et « Les Choolers », un groupe de neuf musiciens belges, suédois et français nous dévoileront leur mixture musicale. Parmi les troupes françaises, on retrouve le Théâtre du Cristal de Beaumont-sur-Oise, de la région parisienne, le Collectif L’Autre Direction et la fanfare UsKul de Forcalquier, L’Attraction céleste de Auch (32) et la Compagnie drômoise Le Filet d’Air de Lus la Croix-Haute dans un spectacle aérien. Zimzam a aussi invité une autre compagnie marseillaise, Kitschnette avec « La Leçon de crêpes ». Quant à l’organisatrice, elle présentera sa création, avec quatre artistes déficients mentaux, Pierre, Laurent, Costia, Luc et les deux coordinateurs de Zimzam, Manu (Cerruti) et Marco (Guyot). Ce spectacle est issu des ateliers hors institutions autour des arts du cirque et de l’expression artistique. Les deux responsables ont travaillé directement avec les personnes handicapées, désirant approfondir la création artistique circassienne.

JPEG - 40.4 ko

Zimzam

2005, deux copains, Manuel Cerruti (coordinateur pédagogique) et Marc Guyot (coordinateur technique), de par leur expérience professionnelle décident de fonder Zimzam. L’idée est de faciliter le développement de la personne souffrant de troubles psychomoteurs, mentaux ou psychiques, via l’initiation aux arts du cirque. Le projet repose sur trois actions : les ateliers/stages de cirque, le club loisirs artistiques adaptés (CLAA) et le festival de cirque. La première démarche se passe au sein des établissements spécialisés tels les IME, les hôpitaux de jour, les foyers d’hébergement pour travailleurs handicapés. Le CLAA s’articule autour d’ateliers de pratique du cirque, hors institutions. Le public handicapé a le loisir de s’inscrire et de s’épanouir dans ce processus d’apprentissage. Quant au festival, baptisé au départ en 2007 « Le bonheur est dans le pré », il est un véritable événement fédérateur, un lieu de décloisonnement. Cette rencontre, ouverte à un large public permet de dépasser les stigmatisations et de porter un autre regard sur les artistes déficients mentaux. « Le bonheur est dans le pré » était né d’un constat de Manuel et Marc sur l’univers du handicap mental et de la culture. L’accès à la culture était presque inexistant pour ce public différent, et il n’existait pas de manifestation, rassemblant institutions spécialisées, professionnels de la santé et du handicap, des artistes valides et non valides.
Leur souhait était de sensibiliser le grand public aux problématiques du handicap et à la fois de dévoiler les capacités créatives de ces personnes handicapées. Donner une visibilité de leurs talents à travers leurs productions artistiques était leur credo. Le cirque comme outil de création de liens sociaux entre tous les publics.
Zimzam a en l’espace de quelques années, convaincu et fédéré autour de sa juste cause. Le « Fadoli’s Circus » est soutenu par la Ville de Marseille, le Conseil Régional PACA et le Conseil Général des Bouches-du-Rhône. En 2008, l’association a obtenu le 3e prix national « Envie d’agir » du Ministère de la Jeunesse et des Sports pour l’organisation du festival.
L’IME Vert Pré –en partenariat avec l’ADSEA- sera le théâtre du « Fadoli’s Circus ». Le temps d’une journée pour vivre un grand moment de fête avec ces « Fadoli »…

Association Zimzam, 9 rue Vian, 13006 Marseille, mail zimzam.association@gmail.com
Site internet www.zimzamcircus.org, page myspace du festival www.myspace.com/fadolicircus
Festival Fadoli’s Circus, samedi 26 septembre de 13h à 20h, à l’IME Vert Pré, 135 bd de Sainte-Marguerie, 13 Marseille

 

par Myriam Mounier - Dans > Agenda



Ecrire un commentaire

 

 

Autres articles Agenda

 

Brèves Agenda

  • 27 novembre

     

    Semaine de la mémoire arménienne

    L’ARAM (Association pour la Recherche et l’Archivage de la Mémoire Arménienne) organise la "semaine de la mémoire arménienne" pour faire partager son travail et apporter sa contribution à la réflexion sur la mémoire. La « semaine de la mémoire arménienne » est placée sous le haut patronage de M. Kader Arif, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire et s’inscrit dans le cadre des commémorations du centenaire du génocide des Arméniens de 1915. "En 2014, la France et de nombreux Etats ont entrepris de commémorer les événements marquants qui ont jalonné la 1ère Guerre Mondiale de 1914-1918. Les cérémonies et les manifestations qui se déroulent autour du (...)

     

  • 26 novembre

     

    Françafrique, la famille recomposée

    La librairie Transit, en collaboration avec l’association Survie Marseille, organise la présentation du livre Françafrique, la famille recomposée en présence d’un des auteurs. "L’expression « Françafrique » est popularisée par l’association Survie dès les années 1990 sous la plume de François ­Xavier Verschave pour dénoncer les pratiques néocoloniales de l’État français. Alors que le terme, parfois vidé de son sens, s’est imposé dans le débat public, comment la Françafrique s’est­-elle recomposée ces dernières années, notamment sous une présidence socialiste qui clame sa disparition ? Une politique prétendument « normalisée » vis à vis de l’Afrique est-­elle compatible avec le soutien toujours apporté par l’exécutif (...)

     

  • 26 novembre

     

    Quinzaine pour la convergence des initiatives du territoire

    L’association La Plateforme et ses partenaires, l’Equitable Café, Fokus 21, La Cité/Espace de récits communs, Dar Lamifa organisent une quinzaine consacrée à la convergence des forces vives du territoire. Autour de rencontres et d’échanges, l’enjeu est de " préserver ce qui nous définissons comme essentiel pour bien vivre ensemble ". "La tendance vers une gestion privatisée de zones autrefois considérées d’ « intérêt général » interroge sur l’urgence des collectifs citoyens à s’organiser, mutualiser, construire des stratégies communes d’appropriation et de gestion de ces zones d’intérêts communs qui recouvrent aussi bien les ressources et espaces naturels, que les espaces publics, l’éducation, la culture, la (...)

     

  • 21 novembre

     

    "Parents d’élèves entre relégation, lutte et dignité" le 21 novembre à 18h30

    Première projection-rencontre-débat autour du film documentaire d’Éric Pinoy et Soraya Guendouz-Arab, "Parents d’élèves entre relégation, lutte et dignité" "Égalité, ségrégation, ghetto, stigmatisation, parentalité, éducation prioritaire... Partagés entre l’auto-censure et l’ouverture du champ des possibles, des parents d’élèves des quartiers Nord de Marseille prennent la parole et nous confient leurs espoirs, craintes, désillusions et attentes vis à vis de l’école de la république." La projection sera suivie d’une discussion avec les protagonistes du film (auteurs, parents, partenaires). Cette soirée est la première présentation publique du second volet documentaire d’ACT après Le chant des possibles. Vivre (...)

     

  • 21 novembre

     

    "Les aventures de Slim" avec Lamine Diagne & Wim Welker le 21 novembre

    Slim est musicien, il vit à Marseille. Sa vie est une histoire, un quotidien vallonné d’anecdotes à peine croyables. Slim est un personnage, celui du conteur franco-sénégalais Lamine Diagne (Cie de L’Enelle). Puisant dans ses propres péripéties, ses songes, sa musique, Lamine déjoue les frontières entre réalité et fiction, conte traditionnel et récit de vie contemporain. Au fil de ses paroles, accompagnées par le guitariste et improvisateur Wim Welker, se dessine une ambiance drôle ou inquiétante, onirique ou ordinaire. Entre les rencontres, le voisinage, les collègues, les soirées entre amis, le travail à la FNAC et les matins difficiles, les mots et les sons surgissent et s’entremêlent pour donner corps (...)

     

  • 18 novembre

     

    L’Oranais sur écrans dès le 20 novembre à l’Alhambra

    Le dernier film de Lyes Salem, L’Oranais, est en sortie nationale du 19 novembre au 9 décembre. Il sera présenté à Marseille, le 20 novembre, en présence du réalisateur. "Durant les premières années euphoriques qui suivent l’indépendance, deux amis, Djaffar et Hamid, sont promis à un bel avenir dans une Algérie libre, jusqu’au jour où la trahison les sépare". Film de Lyes Salem. France-Algérie. 2014. 2h08 Avec Lyes Salem, Khaled Benaissa, Djemel Barek Possibilité de restauration sur place à partir de 19h. Inscrivez-vous 48h à l’avance : cinema.alhambra13@orange.fr D’autres dates sont à l’affiche, à l’Alhambra : le 22 Novembre 2014 à 16h30 pour un ciné-couscous avec Les Mains Unies le 29 novembre à (...)

     

  • 17 novembre

     

    Appel aux entreprises pour le Forum stage- collégiens et entreprises- 21 nov, proposé par Cap au Nord entreprendre

    Forum Stage 100 et 1 Voyages en Entreprises - Vendredi 21 novembre de 9h à 12h 100 et 1 Voyages en Entreprises est une opération réalisée par Cap Au Nord Entreprendre en collaboration avec le CLEE (Comité Local Ecole-Entreprise) et FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion) et a pour but de faciliter la recherche de stage DVP (Découverte de la Voie Professionnelle) obligatoire en 3ème. Collège Henri Barnier - 269 Boulevard Henri Barnier -13016 Accueillez les collégiens du territoire dans vos entreprises dans le cadre des stages de 3ème DVP (Découverte de la Voie Professionnelle). Comme en 2013, mobilisons-nous et jouons le jeu pour : • Recréer du lien entre le monde économique et les (...)

     

  • 17 novembre

     

    Expo Galerie Polysémie : African Outsiders, jusqu’au 20 nov

    Exposition dédiée à l’art contemporain africain avec une sélection d’artistes venant d’univers différents. Des oeuvres fortement marquées par la pluralité de ce continent. A découvrir Yinka ADEYEMI, Frédéric BOUABRE, Ange KUMBI , Franck LUNDANGI et Dominique ZINKPE. Galerie Polysémie 12 rue de la Cathédrale 13002 Marseille Tel : 04.91.19.80.52 Nouveaux horaires : du mardi au samedi : 10h30-13h/14h-18h30 www.polysemie.com - www.polysemieactuel.com -

     

  • 17 novembre

     

    Soirée informative sur le sort des enfants palestiniens vivant sous l’occupation au Toursky. 20 nov

    Soirée informative sur le sort des enfants palestiniens vivant sous l’occupation, en particulier des enfants prisonniers de 18 h à 21 h Projection • Film sur le village de Nabi Saleh résistant contre la spoliation de ses terres. Conférences • Sahar Francis, directrice de Addameer (association palestinienne et israëlienne pour la justice et le soutien des prisonniers palestiniens) sur les enfants prisonniers et Zineb Tamène (avocate au barreau de Marseille) sur la convention internationale des Droits de l’Enfant. Musique • Intermèdes musicaux et poétiques par Catherine Lecoq et le trio À cordes et cœur 2014 : Année internationale de soutien au peuple palestinien 20 novembre 2014 : Journée (...)

     

  • 13 novembre

     

    Rroms : ne plus détourner le regard

    Dans le cadre des assemblées générales hebdomadaires Les Vendredis de Ballon Rouge, un atelier de réflexion autour de la thématique des Rroms : ne plus détourner le regard est organisé vendredi 14 novembre."En France survivent dans l’extrême pauvreté environ 20 000 roms. Pourquoi dans un pays, aux 36 000 communes, si peu de solutions respectant la dignité humaine sont mises en pratique ?"Le débat est animé par Didier Bonnel du Collectif Roms de Gardanne, où la municipalité a montré la volonté d’accueillir 13 familles Rroms.Vendredi 14 novembre à 20h, salle des sociétés, rue du Jeu de Ballon, 13400 (...)

     

Articles récents

Articles au hasard