Articles

Accueil > Actualités > Michel Vauzelle appelle au rassemblement et fustige la campagne menée par (...)

 

Michel Vauzelle appelle au rassemblement et fustige la campagne menée par son adversaire

12 mars 2010 - Dernier ajout 13 mars 2010

Une ambiance festive et sereine hier soir au Palais des Congrès où avait lieu le meeting du président sortant, Michel Vauzelle. En tête des sondages, Michel Vauzelle est resté confiant mais a critiqué la campagne faite par le candidat adverse, le « pachtoune » Mariani à qui il reproche « les injures et les diffamations » à son égard et contre lequel il va porter plainte. Il a également fustigé la politique du gouvernement qui ne cesse de fragiliser les acquis sociaux ainsi que de menacer la Région et le Département à travers la fameuse réforme des collectivités territoriales. Soutenu par un panel de personnalités politiques marseillaises ainsi que par une partie des ouvriers de la région, le candidat PS s’est dit « fier » de son bilan et a appelé à voter au rassemblement pour le second tour.


 

vidéo : Ambiance exceptionnelle lors de l’entrée de Michel Vauzelle
JPEG - 72 ko

« Michel Président » scandaient les militants à l’ouverture du meeting, à l’image du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) qui ont mis l’ambiance hier soir et qui ont appelé à voter en masse dés le premier tour pour le candidat sortant. « Nous voulons des régions qui nous protège face aux attaques de la droite » souligne avec émotion une des responsables du MJS, Hedia Maoui qui a appelé aux rassemblements des jeunes socialistes pour lesquels la région de Michel Vauzelle est la seule capable de leur « offrir un avenir ». Le mouvement ouvrier a également remercié le candidat sortant pour avoir été à leur écoute et reproché à Thierry Mariani, tête de liste UMP ainsi qu’à Christian Estrosi, ministre de l’industrie, leur manque d’implication. En effet, les salariés d’Arcelor Mittal sont inquiets car leurs emplois sont lourdement menacés. « Les socialistes, eux sont sur le terrain. Nous, les sidérurgistes on vous soutiendra. La Paix sociale ne se fera pas sans les socialistes » lance Richard Gasquez, secrétaire CE CFDT d’Arcelor Fos. Un représentant des salariés de la papeterie de Malaucene, menacée de fermeture, a également dénoncé l’absence de Thiery Mariani sur les sites menacés de fermeture et a pointé du doigt la politique du président de la République qui « pousse davantage à favoriser la précarité et les inégalités sociales ». C’est pourquoi Cécile Muschotti, secrétaire des Jeunes Communistes du Var a choisi d’intégrer la liste de Michel Vauzelle plutôt que de celle du Front de Gauche, estimant que le candidat sortant est le seul à pouvoir gagner. « La victoire ne peut se faire qu’avec cet homme » a-t-elle assuré.

JPEG - 63.1 ko
Hedia Maoui, responsable MJS

« Hier, la droite promettait la rupture, aujourd’hui c’est le chômage et la crise »

Le Président de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, Eugène Caselli à quant à lui souligné le bilan du président sortant qui « a bâtit une région humaine avec toujours le même enthousiasme ». Il a aussi rappelé le combat de Michel Vauzelle contre la tentative de décentralisation menée par Nicolas Sarkozy à travers cette réforme tant décriée des collectivités territoriales et avec laquelle « on signe la fin de la démocratie locale ». Le président du Conseil Général, Jean-Noël Guérini est du même avis, appelant à « résister au démantèlement de nos institutions » et pointant du doigt le bilan positif du candidat. « La liste menée par Michel Vauzelle est une liste d’ouverture et de rassemblement qui génère de l’espoir. En gagnant, nous réconcilierons la Provence qui souffre et la Provence qui gagne. Nous savons ce que nous devons à sa présidence pendant 12 ans, favorisant la création d’emploi, l’accès au logement, la modernisation du chemin de fer entre Aix et Marseille. [...] La droite propose une société qui ferme la porte à la jeunesse. Hier, elle promettait la rupture, aujourd’hui c’est le chômage et la crise » a-t-il lancé.

JPEG - 69.1 ko

Injurié, diffamé, Michel Vauzelle compte porter plainte après les élections

La tête de liste PS, Michel Vauzelle, s’est dit indigné par le comportement du « Pachtoune Mariani » à qui il reproche la façon dont il a mené sa campagne. « Une campagne fondée sur les injures et les diffamations à mon égard. Il a fondé sa campagne sur ce qui fait que la République est en danger et à trainer la politique dans la boue » a regretté le candidat sortant.

JPEG - 88.2 ko

« Le 1er ministre Fillon a dit que Mariani était un libéral, tendance Mussolini » a ajouté Michel Vauzelle, qui ne pardonne pas le comportement de son adversaire, à qui il promet de revoir uniquement « devant les tribunaux. Nous demanderons justice » a-t-il fait savoir.

Malgré cette campagne mouvementée, Michel Vauzelle a souhaité souligné les réalisations faites au cours de son mandat. Un bilan, dont il se dit « fier ». « Les impôts n’ont pas augmenté. Nicolas Sarkozy a crée 23 taxes » depuis sa présidence à la tête de la République, résume-t-il. « Nous, nous avons crée 33 000 emplois pour combattre la crise » surenchérit-il, condamnant au passage les fermetures des écoles, des bureaux de Postes et des commissariats qui poussent les citoyens dans la rue pour aussi réclamer « la fin de la rupture du dialogue social ».

Pour les citoyens les plus défavorisés (demandeurs d’emplois, Rmistes, étudiants), il propose la gratuité des TER pour « une vraie justice sociale » et fustige la politique de Nicolas Sarkozy « en faveur des riches ». On est le seul pays au monde où les plus défavorisés donnent de l’argent aux riches à travers l’invention du bouclier fiscal » dénonce-t-il. Comme Eugène Caselli, le président de région sortant s’est dit inquiet pour les 80 000 associations de la région menacées par la réforme des collectivités territoriales. « Vers qui vont-elles se tourner ? ». Ils invitent donc à « aller voter contre tous ceux qui détruisent la République et les services publics ».

JPEG - 94.6 ko

Un appel au rassemblement pour le second tour

Michel Vauzelle a également appelé au rassemblement en tendant la main aux communistes et aux verts pour le second tour. « Dès dimanche soir, avec les Verts, les communistes et toutes les forces sociales, nous saurons nous rassembler » a-t-il conclu.

 


Vidéo finale de la soirée avec la liste Vauzelle chantant la Marseillaise suivi de rapides arguments de Fatima Orsatelli, Myriam Lamare et Mohmed Dhamani afin de mobiliser les indécis :

Photos et videos Copyright © Ahmed Nadjar / Med’in Marseille

Le prochain meeting devrait avoir lieu le 17 mars à 18h30 aux Docks des Sud : http://www.vauzelle2010.fr

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • Novembre 2017

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • Novembre 2017

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • Octobre 2017

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • Octobre 2017

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • Octobre 2017

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • Septembre 2017

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

Articles récents

Articles au hasard