Articles

Accueil > Actualités > Quand les Grandes Gueules devraient se taire

 

Quand les Grandes Gueules devraient se taire

24 août 2011

Le 11 août, au micro des Grandes Gueules de RMC, une émission, allait réveiller les velléités racialistes de Karim Zéribi, de Claire O’petit, de Gilbert Collard et rompre avec l’image très policée de ces personnalités considérées jusqu’alors comme des chantres de la tolérance et de l’antiracisme. Certes, les victimes expiatoires n’étaient autres que des Roms. Ces Roms qui, selon la conviction de Monsieur Zeribi, élu marseillais récemment encarté à Europe Ecologie Les Verts, n’ont pas la culture du travail, quand bien même ils pourraient accéder à l’emploi : « Si demain les Roms pouvaient travailler, je ne suis pas convaincu que, culturellement parlant, ils se jetteraient sur les offres d’emploi à Pôle Emploi » (sic).


 

JPEG - 55.6 ko

Hormis le caractère discriminatoire de ces propos sans fondements et nauséabonds venant d’un ancien pourfendeur des clichés sur la banlieue, l’émission, a été ponctuée par une myriade de préjugés et de propos de comptoir racistes sur les conditions de vie déplorables des Roms les assimilant à des fainéants, sales, délinquants et agressifs.

Mais dans cet élan raciste, nos intervenants des Grandes gueules ne se sont pas arrêtés en si bon chemin. Ils ont sciemment versé dans la caricature et se sont lancés dans la comparaison sordide entre certaines communautés. D’un côté les Turcs, travailleurs au noir qui accepteraient l’exploitation malgré eux, et de l’autre les Roms, petits mafieux de la mendicité qui naturellement on fait le choix de la mendicité, selon Karim Zéribi, allant jusqu’à proposer le retour dans leur pays d’origine avec tout de même des attentions plus que nécessaires : « En même temps on peut renvoyer en Roumanie ces populations en les traitant correctement » (sic). Paraphrasant notre ministre de l’Intérieur, Monsieur Claude Guéant, qui a récemment reçu la carte d’honneur du Front National.

Oui ! la stupidité discriminatoire de certains élus, même issus de l’immigration post-coloniale, est parfois sans borne et cette émission venait nous rappeler que des propos racialistes pouvaient structurer le mode de pensée d’hommes et de femmes se qualifiant de gauche mais somme toute proches sur certains points des analyses de Marine Le Pen.

Faudrait-il rappeler à Monsieur Zéribi que pendant la colonisation certains racistes avançaient de tels propos pour disqualifier la culture de toute une population sur les mêmes critères que ceux qu’il a avancés, et que certaines expressions devenues usuelles, telles que « travail d’arabe » ou parler le « petit nègre », traduisent malheureusement encore ce mépris fondé sur des visions discriminantes et racialistes.

Il n’y a pas de culture du chômage ou de la glandouille qui serait affiliée à une population fusse-t-elle noire arabe ou rom.

Je suis outré par ce genre d’analyses dont Eric Zemmour conservait jalousement les secrets. Vous pourrez maintenant les partager à deux.

Quant à notre élu modem de Saint-Denis, Madame O’petit, le constat était aussi sans appel : « Il y a certainement chez eux une culture qui n’est pas la nôtre, les condamnant ainsi à ne jamais rejoindre la communauté nationale, ni à s’intégrer, trop crasseux, trop grossiers, pour nous Français. »

Oui ! La situation à la porte d’Aix était intenable pour les commerçants, pour les habitants du quartier et pour l’ensemble des Marseillais. Cependant, pour trouver des solutions politiques viables il faut sortir des clichés racistes, des constats boiteux qui ne créent que du conflit et de la haine et appeler nos responsables politiques à la responsabilité qui reste en politique un principe fondamental.

Quant à Me Gilbert Collard, nouveau soutien de Marine Le Pen, il devrait apprendre à cultiver son jardin, au lieu de demander aux autres d’ouvrir leurs portes pour accueillir des Roms, peut être aurait-il plus de lucidité dans ces jugements et plus de compassion à l’égard d’une population qui, sans possibilité de travailler, sans aides sociales, sans possibilité de se loger, de vivre décemment, interpelle la conscience de chacun d’entre nous et nous oblige à regarder ensemble le monde que nous léguons à nos enfants.

Le rappel des faits et la réponse de Karim Zéribi sont à lire sur MarsActu

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 4 février

     

    Brève des Comores

    Vingt cinq candidats ont été retenus pour participer à la présidentielle aux Comores afin de succéder à Ikililou Dhoinine. Selon la règle constitutionnelle d’une présidence tournante tous les candidats sont originaires cette fois-ci de la Grande Comore. La diaspora comme d’habitude est écartée du vote en raison de problèmes techniques mais surtout par peur que les comoriens de France et d’ailleurs soient les arbitres du scrutin. Il y a environ 800 000 habitants dans les trois îles. Nos amis d’outremer sont comme les mexicains qui à trois compte au moins un général, eux c’est un candidat pour 32 000 habitants. Bob là-haut de son paradis de soldat de fortune doit encore en rire. Comment les hommes arrivent à (...)

     

  • 4 février

     

    La réforme de l’orthographe va s’appliquer en septembre

    Écrire "nénufar" avec un "f" ne vaudra plus un zéro en dictée. La réforme de l’orthographe votée en 1990 par l’Académie française va finalement s’appliquer à la prochaine rentrée scolaire, indique TF1. Si les Sages ont voulu simplifier des tournures orthographiques peu évidentes, la nouvelle formule de certains mots fait parfois mal aux yeux. Lire la suite sur BFMTV

     

  • 4 février

     

    Des nouvelles des fronts, de nos armées, des migrations et des débats sur ces thèmes

    France Six arrestations d’apprentis jihadistes soupçonnés d’avoir voulu attaquer des clubs échangistes, il est vrai qu’en France ils manquent d’esclaves sexuelles. Toujours des menaces téléphoniques contre de nombreux établissements scolaires prestigieux : lycées Condorcet, Henri IV… L’école comme le libertinage deux domaines où nos enragés de l’assassinat de masse se sentent étrangers. Le Ministère des Affaires étrangères dément toute participation de la France à une intervention en Libye malgré que les chefs militaires multiplient les rencontres de hauts niveaux avec leurs homologues de la coalition. Pour 2015 on compte 8250 individus radicalisés contre 4015 l’an dernier. Soixante dix pour cent sont des (...)

     

  • 2 février

     

    Marseille : les parents d’élèves dénoncent la vétusté des écoles

    Dans son édition du 2 février, le quotidien "Libération" consacre une série d’articles sur l’état de délabrement avancé de plusieurs écoles primaires de la cité phocéenne. Murs et sols abîmés, équipements inutilisables, problèmes de chauffage : les parents, les enseignants et les élus en appellent au ministère de l’Éducation nationale dans une pétition. Lire la suite surItélé et Libération

     

  • 2 février

     

    Des nouvelles des fronts…et des migrations

    France M. Fabius annonce ce vendredi l’idée de relancer une conférence internationale à Paris sur le conflit entre Israël et la Palestine. Le parti Les Républicains a déposé une proposition de loi pour faire de l’incitation au jihad un délit. Ce même jour le chef d’état-major de l’armée française le général Pierre de Villiers a déclaré que nos forces étaient au déploiement maximum. Il avait aussi rencontré le 22 janvier à Paris son homologue américain le général Joseph Dunford, pour parler d’une participation française à une action en Libye. Ce samedi des défilés en France contre l’état d’urgence. Depuis le début de journée surveillance renforcée autour de trois lycées parisiens. Allemagne De plus en plus (...)

     

  • 1er février

     

    Taubira publie un réquisitoire implacable contre la déchéance de nationalité

    Christiane Taubira est opposée à la déchéance de nationalité et le dira par tout les moyens. Après sa démission surprise du gouvernement mardi dernier, la garde des Sceaux prend à nouveau tout le monde de court en publiant ce jour un essai-réquisitoire sur le terrorisme et contre la mesure, alors que l’examen du projet de loi constitutionnelle doit débuter vendredi prochain à l’Assemblée nationale, révèle France 2. Intitulé "Murmures à la jeunesse", le livre publié aux Editions Philippe Rey tiré à 40.000 exemplaires a été imprimé en Espagne et comme le raconte "Le Monde", distribué aux librairies comme un "livre sous X". Seul François Hollande a pu lire dès le 22 janvier la prose de celle qui était alors (...)

     

  • 1er février

     

    SNCF : des réductions en cas de retard des TER en Paca

    Pour calmer la grogne des abonnés de train en Provence-Alpes-Côte d’Azur, la SNCF s’est engagée à améliorer la régularité des TER, avec une promesse : en cas de retard, les abonnements coûteront moins chers. Une petite victoire pour les 100 000 utilisateurs des TER en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Leur région et la SNCF viennent de signer un nouveau protocole, vendredi 29 janvier, qui devrait accroître la qualité du service, annonce Le Parisien. Il faut dire que la colère des usagers est grande dans la région avec 18% des trains en retard et 4% de TER annulés en 2015. Une situation qui ne restera plus sans réponse à partir de mai 2016. A cette date, un dispositif d’indemnisation permettra aux usagers (...)

     

  • 1er février

     

    Suède : Des hommes masqués attaquent des migrants

    Plusieurs dizaines d’hommes masqués ont convergé vendredi soir vers le centre de Stockholm pour agresser des migrants, a indiqué samedi la police suédoise. Ils sont présumés être liés au milieu des hooligans et à la nébuleuse néo-nazie. Entre 50 et 100 personnes, masquées ou encagoulées, s’étaient donné rendez-vous vendredi en début de soirée à Sergels Torg, une grande place piétonne de la capitale suédoise où se croisent aussi bien des jeunes, des marginaux que des migrants mineurs non accompagnés. Lire la suite sur 20Minutes

     

  • 1er février

     

    Le JDD publie des sondages sur les préjugés ethniques et religieux qui font hurler les internautes

    En ouvrant le Journal du Dimanche daté du 31 janvier, plusieurs lecteurs ont été pour le moins surpris de découvrir une double page consacrée à "la grande peur des juifs de France" dans laquelle figuraient des sondages sur la perception des Français sur des sujets comme la religion ou la diversité ethnique du pays. Et c’est en particulier cette question qui a mis le feu aux poudres sur Twitter : "Vous-même, au cours de l’année, avez-vous personnellement rencontré des problèmes (insultes, agressions, ...) avec une ou plusieurs personnes issues des groupes suivants ?". Un sondage où les réponses proposées sont : "origine maghrébine", Roms", "confession musulmane", "origine africaine", "confession (...)

     

  • 28 janvier

     

    La Suède veut expulser jusqu’à 80 000 migrants

    La Suède prévoit d’expulser jusqu’à 80 000 migrants dont la demande d’asile a été ou sera rejetée, a déclaré le ministre de l’Intérieur Anders Ygeman, mercredi 27 janvier. En 2015, 163 000 réfugiés ont déposé une demande d’asile dans le pays. Quelque 55% des 58 000 dossiers traités par l’office suédois ont été acceptés. Lire la suite de l’article sur francetvinfo

     

Articles récents

Articles au hasard