Articles

Accueil > En direct de Marseille > L’actu phocée des diversités > Vœux 2017 de l’Espace Franco-Algérien : « Ne jamais oublier la colonisation , (...)

 

Vœux 2017 de l’Espace Franco-Algérien : « Ne jamais oublier la colonisation , agir pour un avenir Fraternel. »

20 janvier 2017

C’est sous le signe de la mémoire et de la fraternité que s’est déroulé l’événement de rentrée de l’Espace Franco-Algérien (EFA) dans la soirée de mercredi au Théatre Toursky. Tout d’abord, l’Espace s’est associé à l’émouvant hommage consacrée à l’immense artiste Tania Sourseva, comédienne et co-fondatrice du théâtre Toursky, qui vient de nous quitter. C’est donc le généreux Richard Martin, l’ami d’Hakim Allik, (ancien président d’EFA PACA) qui donne le ton avec un message sur l’impérieuse nécessité de s’aimer et de combattre la haine par la culture. C’est qu’avec Aklim, Richard et d’autres s’emploient en ce moment à tenter de créer des outils afin de ressouder les liens détruits dans cette ville. Ensuite, se sera au tour d’Akli Mellouli, président de l’EFA National, de prendre la parole dans le même esprit avant de laisser conclure le jeune président de l’EFA PACA, Hassan Guenfici, devant une salle bien remplie. Vidéos.


 

Première vidéo : l’intervention de Richard Martin l’hommage à Tania Sourseva et l’annonce d’une année qu’il espère fraternelle : "Aimons nous !"

Seconde vidéo : Les interventions d’Akli Mellouli - Efa National - et d’Hassan Guenfici - EFA PACA.

Photoreportage :

JPEG - 429.4 ko
Les équipes de l’Espace Franco Algérien, national, PACA Méditérranée et Ile de France.
JPEG - 914.2 ko
Un hommage à été rendu par Akli Mellouli à Patrick Mennucci pour sa décision d’apposition de la plaque commémorative du 8 mai 1945 à Sétif et sa région, ainsi qu’à Benoit Payan qui au nom du groupe socialiste à la Mairie avait interpellé le Maire sur le non remplacement de cette plaque. Au menu des discussion également, les soucis de discriminations et de volonté de faire mourir des structures qui œuvrent pour le lien social dans les quartiers, pour Henri Jibrayel et Denis Rossi la faute incombe à une volonté du département, on pense à l’association "Progressons ensemble" d’Ourida qui a fait l’objet d’un article de Marsactu ou d’autres assocations qui désormais sont carrément en redressement judiciare comme Shebba sur le même secteur. Pour être équitable, d’autres structures se sentent désormais plus soutenus. Faut dire que l’Espace n’est évidemment pas lié à une quelconque famille politique et des personnalité de droite comme Noro Issam ou Solange Biaggi, de Force 13 comme la Maire de secteur Lisette Narducci ou encore des indépendants comme la conseillère départementale Haouaria Hadj-Chikh, Hacen Dekhil de Marseille Résistance et tant d’autres venus assister à cette rentrée politique, culturelle et sociale de cette association qui fédèrent autour de la thématique Franco-Algérienne à travers dans tous le pays.
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 347 ko
Un bon buffet, ne peut exister sans les Master cheftaines bénévoles ! N’es-ce pas Rachida Tir et Saliha Guedja !? Mais elles et ils étaient nombreux les bénévoles qui ont donné un coup de main, on ne peut les citer tous. Toutefois de de visu, dans le champ non exhaustif de ma caméra j’ai vu Ali, Fatima, Soraya, Said, les Mehdi, Haouaria...
JPEG - 1.2 Mo
"Les Frangins de la Night" c’est le lieu restau et convivial du Toursky, il a aimablement accueilli le buffet.

 

 

Autres articles En direct de MarseilleL’actu phocée des diversités

 

Articles récents

Articles au hasard